Qu’est ce que tu voudras faire quand tu seras grande ?

pexels-photo-68561

 

Petite j’ai voulu être policière (mon goût pour la justice et surtout mon dégoût pour l’injustice), prof (alors là il y a eu plusieurs étapes, en primaire ou prof de maths au lycée ça a varié avec le temps), psy (mon côté saint bernard),… En fait je crois que je voulais surtout être utile aux autres (oooohhh elle est mignonne, c’est plein de bons sentiments tout ça !). Je voulais que le métier que j’allais choisir pour le reste de ma vie ait un sens (oui parce que quand on est petits on est très radicaux, un métier c’est pour la vie, tu te trompes et t’es foutu, trop tard, t’avais qu’à réfléchir ! Bon je pense que c’est peut être qu’on nous fait flipper avec ça). Alors qu’est ce que ça veut dire avoir un sens ? Ça c’est une bonne question, dans ma tête être plombier, médecin, ou guichetier à la poste (alors en écrivant je me suis rendue compte qu’au départ j’allais écrire guichetière au féminin, je m’énerve quand je fais ça, quand la société est tellement rentrée dans mon cerveau  qu’un plombier doit forcément être un homme et un guichetier une femme ! Mais j’essaie de me corriger promis), je disais donc ces trois métiers étaient considérés comme métier ayant un sens selon mon classement interne, ils sont utiles dans la société, aux autres. A l’inverse travailler dans une de ces grandes tours à faire un métier que seule la personne l’exerçant comprend n’avait pas de sens pour moi. En quoi c’était utile aux autres ? En rien (toujours selon mon classement interne)! Alors figurez vous que je fais maintenant partie de la deuxième catégorie ! Ce qui est bien avec toi Jess c’est que quand tu as des convictions tu t’y tiens, tu as des croyances, des envies et tu ne lâches pas l’affaire facilement !

Comment je me suis retrouvée dans cette situation, telle est la question. En fait, c’est pas très compliqué, j’ai jamais su ce que je voulais faire, je trouvais un métier puis tout de suite une raison de ne pas le faire. Policière, alors s’il faut faire du sport c’est mort et puis je veux pas voir de sang ou de cadavres. Prof, non mais sérieux moi face à une classe je vais me faire bouffer direct, j’aurai zéro autorité et là je serai foutue direct. Psy, franchement je sais pas si je serai capable d’encaisser toute la souffrance de ces gens, ça va être trop lourd pour mes petites épaules, et puis qu’est ce que je leur donnerai comme conseil moi ?

Après ce constat j’étais donc mal barrée, j’ai vu des conseillers d’orientation qui m’ont rien orienté du tout, je pense qu’ils m’ont plus désorienté qu’autre chose, j’ai lu des tas de documentations, j’ai fait des bilans de compétence, rien à faire ! Mais sérieux c’est pas hyper dur de savoir ce qu’on veut faire alors qu’on a même pas 18 ans ? On est là en train de kiffer notre enfance, de découvrir la sexualité et il faut décider de ce que tu vas faire du reste de ta vie et surtout pas te tromper. Non mais moi j’envie ces gens qui savent jeunes ce qu’ils veulent faire, qui ont une vocation, qui sont surs et se lancent à fond. En plus franchement on pourrait pas nous faire une bibliothèque exhaustive des métiers existants, il y en a tellement qui se créent tous les jours, tellement dont on ignore complètement l’existence parce qu’ils ne rentrent pas dans les cases déjà prédéfinies. Comment s’en sortir dans tous ces métiers, comment savoir ce qui va nous plaire, dans quoi on va être bon et ce qui va nous épanouir ?

Alors j’ai avancé dans mes études en essayant de réfléchir plutôt aux matières que j’aimais bien et en essayant de ne pas me fermer trop de porte. Me voilà donc à Bac +5 avec un master en poche et … toujours aucune idée de ce que je voulais en faire ! J’ai donc accepté le premier métier qui me tombait un peu dessus et me voilà là aujourd’hui. Mais c’est loin d’être fini, parce qu’il faut évoluer, il faut changer, c’est ringard de faire le même métier toute sa vie il parait (enfin ça vaut pas pour tous les métiers, quand t’es chirurgien c’est plus compliqué de changer quand même). C’est une éternelle réflexion sur laquelle on n’a pas d’aide, où on est juste face à nous-mêmes à essayer de caser notre personnalité et nos compétences quelque part. je dois vous avouer que je suis pas très avancée sur tout ça, sur ce que je veux faire de ma vie, ce n’est pas encore très bien définie.

Ce que j’ai par contre établi c’est qu’en fait je veux être utile tout court, utile dans mon entreprise, utile pour les autres peu importe mais je veux avoir de la valeur ajoutée, je veux aussi être challengée, mon cerveau il a besoin d’être utilisé, d’être poussé sinon il dépérit.

Quand je serai grande je voudrai être épanouie dans mon métier. Ca suffit ? Ah non ça rentre pas dans les cases …

 

Rêver du métier idéal 

quote-chalk-think-words

Publicités

2 réflexions sur “Qu’est ce que tu voudras faire quand tu seras grande ?

  1. Ohlala mais merci d’avoir écrit ça, me parle tellement ! Je me sens moins seule !
    Trouver une excuse pour chaque métier imaginé, se faire désorienter plus qu’orienter par les conseillers, vouloir un métier qui sert les autres et non pas isolé dans la tour d’ivoire… C’est tout à fait moi ! Bon à Bac + 4 j’ai enfin un métier que j’aimerais bien mais pas sûre qu’il y aura un poste de libre et pas sûre non plus que finalement ça me plaira VRAIMENT une fois arrivée (si ça se trouve je ne me suis pas rendue compte de toutes les facettes et y a un truc qui me plaira pas du tout. Et puis si ça se trouve au bout de 5 ans j’en aurais marre !)

    Aimé par 1 personne

    • Ça fait du bien de voir qu’on est pas tout seul!! Moi je dis si tu as trouvé un truc qui te plait, fonce ! C’est sur qu’on ne peut jamais savoir à l’avance si toutes les facettes nous plairont mais rien est figé dans la vie et puis pas de regret 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s