Les français

iman-1465170_1920

Petit avertissement avant de lire cet article : ce post sera chauvin et bourré de clichés! Ça c’est dit, il ne s’agira pas d’analyser les défauts et les qualités, non je m’en fiche, je ne serai pas objective, au moins vous savez à quoi vous en tenir. Mais j’ai choisi mon jour, fin de la première guerre mondiale (bon le 14 juillet aurait été mieux mais c’est dans trop longtemps !)

J’aime voyager, j’aime rencontrer des gens d’univers différents, de cultures différentes, d’horizons différents, j’aime le fait que le monde soit aussi divers, j’aime voir que même dans deux pays pourtant d’apparence très semblable les réactions et les pensées peuvent être tellement différents. J’aime cette diversité. Je travaille avec l’étranger et j’aime apprendre à les connaitre les gens, à reconnaître nos différences pour mieux se comprendre et ne pas se braquer.

Mais il n’y a rien à faire : J’AIME LA FRANCE ! Je ne dis pas que je n’irai jamais vivre ailleurs, on ne sait pas de quoi la vie est faite, elle a le don de nous surprendre et de nous obliger à bousculer nos habitudes, notre confort. En tout cas je pense que mon cœur sera toujours profondément attaché à mon pays. Evidemment qu’il n’est pas parfait, évidemment qu’il est parfois difficile à comprendre. Je ne suis pas toujours d’accord avec les décisions de mon pays, je suis parfois énervée contre mon pays, j’ai parfois honte, je suis parfois dubitative mais au fond aucune relation est plate et toujours rose.

J’aime la France pour tellement de raisons, j’aime la diversité de ses paysages, j’aime tous ses accents (bon certains plus que d’autres quand même), j’aime son vin, j’aime son fromage (oui oui tant qu’à faire allons y dans les clichés), j’aime sa gastronomie en générale, j’aime l’attachement des français pour leurs régions et leurs spécificités, j’aime habiter dans le pays des droits de l’homme, j’aime encore plus habiter dans la ville de l’amour.

Oui ok on n’est pas toujours très doués en langues étrangères, oui avec mon article je donne peut être raison au cliché qui voudrait que les français soient prétentieux, oui il nous arrive d’être mal aimable, oui on mange des grenouilles et des escargots (bon de mon côté je passe mon tour sur les grenouilles, mais les escargots avec le beurre persillé j’A.D.O.R.E ! (bon c’est surtout pour le beurre persillé il faut bien le reconnaître sinon aucun intérêt)), oui on a plein de défauts en somme.

Je ne nous trouve pas froids, peut être un peu directs parfois mais il faut apprendre à nous connaître, c’est vrai qu’aux Etats Unis on vous « hugera » plus facilement. Nous on a besoin d’un peu plus de temps mais quand on nous connait on est tellement sympas.

Il paraît qu’on est fainéants et toujours en grève, moi je vois surtout mon pays comme un pays de convictions, je suis fière qu’il s’engage, qu’il se batte pour ses droits, qu’il réfléchisse et essaye de faire bouger les choses. C’est parfois trop, c’est parfois mal fait, certains diront que c’est parfois pour une mauvaise cause mais nous sommes le pays de la révolution et je crois que c’est dans nos gênes  et puis on ne râle pas on s’exprime !

Je suis fière de voir que les français sont capables parfois de se rassembler pour des grandes causes, pour des événements parfois tragiques comme d’autres beaucoup plus festifs.

J’aime notre solidarité, j’aime le fait que tout le monde puisse avoir accès aux soins quelque soient ses revenus et même si ça signifie que je dois donner plus, j’aime la liberté de la presse, j’aime l’abolition de la peine de mort, j’aime le mariage gay, j’aime le RSA,… Je n’aime pas que certains abusent de ce pourquoi d’autres se sont battus mais au fond j’aime aussi qu’on ne soit pas parfaits. Alors si nous plaindre signifie se battre pour nos valeurs, si le camembert et la baguette sont juste le symbole de notre merveilleuse gastronomie, moi ça me va, je valide les clichés!

Au fond la France c’est un peu comme la famille, on ne l’a pas choisi au départ, et puis on a toujours un membre de la famille qui a des idées qui ne nous plaisent pas mais on l’aime au fond et on sera toujours là pour la défendre (même si on est pas toujours très objectifs).

Et si on aimait la France …

PS1 : Euh le mois de novembre, si envoyer Trump était ta tentative de réconciliation, il va falloir qu’on parle toi et moi

PS2 : Et si on essayait de pas reproduire la même chose en France… Les français je vous aime mais déconnez pas!

Publicités

2 réflexions sur “Les français

  1. Je me retrouve tellement dans ton article ma Jess !!! Je pense tout pareil ! J’adore voyager mais au fond, je préfère revenir en France (le pain est bien meilleur, que voulez vous…).
    Et ton PS1: MOT POUR MOT ce que je me suis dit mercredi matin… Effaçez ce mois du calendrier et donnez nous deux mois de mai !
    Tiens, je vais me mettre en grève pour cette cause moi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s