Ça caille !

bonhomme-de-neige

Non mais je sais pas vous mais moi je comprends pas : je ne m’habitue pas à ce froid cette année ! Il peut faire douze degrés dehors mais me voilà sortie avec un pull, mon gros manteau et mes gants. Je n’ai pas le souvenir d’avoir autant souffert de la baisse des températures les années précédentes ! Je sais pas, là j’ai l’impression que tout a été trop brusque, qu’on est passé directement de la chaleur intense avec les petites robes d’été et les sandales à la caillance avec le manteau et les gros pulls. Elle est passée où la saison intermédiaire où on recommence à sortir les bottines et les vestes de mi saison ? En plus il faut savoir que je suis une addict des vestes, j’en ai plein et je les adore toutes : ma veste en cuir, celle en jean, ma veste militaire, ma veste Sézane, ma veste zèbre (elle est pas vraiment zèbre mais blanche et noire donc son nom était tout trouvé (oui oui j’aime donner des noms à mes vêtements (bon en vrai leurs noms consistent le plus souvent à une simple description donc je sais pas si on peut appeler ça un vrai nom) J’envie tellement ma copine Mathilde qui donne elle des vrais noms à ses tenues !) .

Du coup je suis perdue, je ne sais plus comment m’habiller !

J’ai toujours un temps d’adaptation vestimentaire quand on change de saisons, comme si à chaque fois je devais redéfinir qui je suis ou tout du moins quelle image je veux renvoyer de moi pour cette nouvelle saison. Pour l’instant je vous avoue que je me cherche encore, tout ça n’est pas très bien défini. Il y a de ça quelques hivers j’avais envie d’imprimés et surtout d’imprimés « safari », à moi donc le pull oversize zèbre, le pull imprimé panthère, j’ai même investi dans un pantalon noir panthère (dans lequel je ne rentre plus mais que je me refuse à donner, je l’aime d’amour). Mais cette année, j’ai envie de sobriété, de noir, de blanc, de jean, de gris, simple mais stylée. Sauf que j’ai du mal à construire tout ça, à l’adapter avec mes vêtements et ma personnalité. Alors pour l’instant je me rabats souvent sur ma tenue de survie. Vous savez quand le matin vous êtes en désespoir, vous trouvez que rien ne vous va, rien ne vous inspire, vous finissez par vous rabattre sur votre tenue safe : votre tenue de survie. Basique mais rassurante et dans laquelle vous vous sentirez toujours bien. Parce qu’on est d’accord, passer la journée dans une tenue dans laquelle on se sent mal c’est juste l’enfer et la garantie d’une journée déprime !

Ma tenue de survie à moi elle est simple : un slim noir et un haut noir, les chaussures elles peuvent varier : baskets, derbies, talons, en fonction de l’envie et de la circonstance, pareil pour la veste/ manteau ils s’adaptent à la saison et aux chaussures.

D’habitude quand je suis dans cette période où je sais plus quoi mettre je fais … du SHOPPING ! Sauf que, si vous avez bien suivi, le shopping pour moi en ce moment c’est interdit ! Donc je crois qu’il est venu pour moi le temps de faire un grand saut dans mon armoire, de ranger, de redécouvrir, de tenter de nouvelles associations, c’est comme du shopping mais dans son propre placard ! La dernière fois que j’ai fait ça j’ai redécouvert un super haut blanc qui est devenu un basique alors rendez-vous dans un prochain article pour voir ce que j’aurais pu ressortir de cette plongée dans mon dressing !

Bon weekend à tous! Je file, mon armoire m’attend.

 

Redécouvrir son dressing

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s